La présumée intransigeance justifie-t-elle le recours à une loi spéciale répressive?

Une semaine après son adoption, la loi spéciale du gouvernement Charest (loi 78) est contestée devant les tribunaux. Deux requêtes fut déposées conjointement par les organisations étudiantes, les syndicats, les professeurs et des organismes communautaires : (1) suspendre le plus rapidement possible la loi 78, et (2) contester sur le fond la loi 78 en vertu des chartes canadienne et québécoise des droits et libertés. Cliquez ici pour l’article complet.

Category: Freedom of association / Liberté d'association, Freedom of expression / Liberté d'expression, Government accountability / L'imputabilité du gouvernement

Tagged:

Comments are closed.

Archives

Recent Comments

  • avatar Oct 30, 3:41 PM
    chris lee
    Water Shut Off in Detroit Hurting “The Most Vulnerable”
  • avatar Oct 15, 9:02 PM
    Dennis M
    CPI: Audience de confirmation des charges pour un proche de Gbagbo
  • avatar Oct 07, 12:59 PM
    Guilherme
    CPI: Audience de confirmation des charges pour un proche de Gbagbo
  • avatar Oct 03, 8:43 PM
    MC
    CPI: Audience de confirmation des charges pour un proche de Gbagbo
  • avatar Oct 03, 12:05 PM
    NAZI HUNTER
    D. Cameron pledges to get rid of the Human Rights Act of 1998; set on a collision course with EU Human Rights Court.

Twitter