La présumée intransigeance justifie-t-elle le recours à une loi spéciale répressive?

Une semaine après son adoption, la loi spéciale du gouvernement Charest (loi 78) est contestée devant les tribunaux. Deux requêtes fut déposées conjointement par les organisations étudiantes, les syndicats, les professeurs et des organismes communautaires : (1) suspendre le plus rapidement possible la loi 78, et (2) contester sur le fond la loi 78 en vertu des chartes canadienne et québécoise des droits et libertés. Cliquez ici pour l’article complet.

Category: Freedom of association / Liberté d'association, Freedom of expression / Liberté d'expression, Government accountability / L'imputabilité du gouvernement

Tagged:

Comments are closed.

Archives

Recent Comments

  • avatar Jul 17, 12:08 AM
    Tormented
    France: Face-Veil Ruling Undermines Rights
  • avatar Jul 08, 11:25 PM
    Erika
    On Substantive Liberty: Challenging Prolonged Administrative Segregation
  • avatar May 21, 1:03 PM
    Craig Burley
    Nova Scotia Union Files Court Challenge Over New Home-care Labour Law
  • avatar May 03, 10:56 PM
    Johnb611
    Edward Snowden: "technology represents the most significant new threat to civil liberties in modern times."
  • avatar May 03, 10:55 PM
    Johna707
    Edward Snowden: "technology represents the most significant new threat to civil liberties in modern times."

Twitter